En voyage, il aurait dit

En voyage il aurait dit, le grand père au chapeau vissé, en voyage. Les semelles rongées à même le pied, la montagne farouche et belle. Ils voyaient la cour, le tri, le travail. D’en haut, il le voyait. Une fois en haut. La semelle finie, c’est la plante d’un pied de rital qui use la descente.

En voyage, le train payé, ramasseur de sucre, il est blanc le bonhomme, c’est de la betterave. Terre foncée et lardons, ce sera aux Corons, au bal, à la mine, au béton. En voyage.Sur la bande magnétique on rit, on chante, en patois.  Il manque le vin et les gâteaux, ils seront du prochain voyage. Ça enregistre là ? 

 Madame vous pouvez me répéter votre nom s’il vous plait, je n’ai pas bien compris… Il dit quoi lui ?…Il aurait dit ça et au journal tout allez bien. On se faisait tuer, insulter, démonter, humilier et finalement il dira ça s’est toujours bien passé, à part quelques belliqueux là… des ritals on en avait besoin alors…ce n’était que des hommes, seuls, tu vois, tu ne sais pas ce qu’ils pouvaient te faire…ah ils travaillent c’est sûr, mais ils buvaient aussi, faut voir…

Des courses, des talus à se planquer, les rues où tu sais qui il ne faut pas croiser et la famille ailleurs, les mots que tu as du mal à retenir, ceux que tu inventes. Nous, on était parti en voyage. Des voyageurs écorchés, la lame à un beau sourire bleu, blanc, rouge et elle taille, le long de ton os, pour être sûr qu’il ne reste plus rien de toi.

Que faire de tes os ensuite, ceux qu’il te reste, pour aller plus loin dans ce voyage que tu voulais à peine faire. Si il y avait un horizon pour les exilés, de quelle couleur serait-il ? Leurs mains étaient noires, de toute la raclure des déchets, du goudron, de chardon, comme si le plus noir possible n’était réservé qu’à eux seuls. Leurs joues rouges, du soleil ou du froid qui perce, qui tire, la peau, l’écorce des visages. La mère est arrivée ce matin, avec deux des filles, ce soir on mangera trois œufs peut être. Mais la tante d’à côté a râlé, il en faut un pour nous aussi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s