Le 14 et le 15 – ô cigognes (suite)

Il est 17h02, 2ème vendredi du mois, demain tout le monde dansera. Le jour d’avant, nous sommes le jour d’avant, l’argent flotte dans la pantalon trop grand, trop court, mal coupé. C’est celui de mon cousin je crois, Primo. Sa mère me l’a ramené la dernière fois qu’elle est venue ici. La poche droite usée est douce, douce de ces mains à lui qui ont plongé mille fois sur le tissu collé le long de sa cuisse. Primo est plus gros que moi, il a une cuisse molle. Il est à la maison là-bas sans travail, sans joie, à part celle d’être du bon côté de la montagne. Moi, je vois, je sens la journée de demain, je la prolonge aujourd’hui, je fais que le 15 du mois résonne sur deux jours. Ma main dans la poche du pantalon de Primo semble douce. Il est 17h14, j’ai quitté la mine à vélo, le vent m’apparait réel. Il est le souffle du poêle en entrant dans le baraquement, l’haleine de ma fille de 6 ans qui pourra se coucher tard, la passage à ma droite de Bénita, l’eau de Cologne. 17H28, je pose un pied sur la terre étrangère, je croise Julius, il sourit. Il attend de voir Isabella demain, au bal. Sinon leurs parents ne les autorisent pas à se…Nous sommes le 15 du mois, la moitié du salaire plongé dans le petit pot sur l’étagère, faite du bois de la forêt de Petite Rosselle, il y restera 24h, l’argent. Le pot est en fausse porcelaine, 3 roses en relief annoncent ce qu’il contient : du vin, des frites, de la polenta grillée, des sodas, des bonbons, la bal tout entier résonne dans les billets pris dans le pot. 17H59, je suis heureux. Ma femme rentre du lavoir, la petite dort un peu, j’entends mon frère rire dans le baraquement d’à côté. Ces 2 journées me font tenir un mois. Raconter la joie au téléphone alpin, envoyer la monnaie là-bas, sourire au capo allemand qui me fait descendre vers la mort tous les matins. 2 journées par mois, plutôt qu’une. Je créée l’écho, vitesse de la lumière dédoublée. On tient, je tiens, vous tenez. 18H13, j’écris à ma mère. Je n’écris que les jours où je suis heureux, le 14 et le 15.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s